Pour en savoir plus, discuter de vos besoins ou prendre rendez-vous, contacter Isabelle
au 06 70 50 53 25
ou par email.
 
Afficher le calendrier

Actualités

 
 
19 Oct.
Actualité / Grasse

Émission spéciale !

Emission AGORA FM – 94.0 à Grasse et Cannes
Jeudi 19/10/2017


Retrouvez-moi en deuxième partie de l'émission "Le salon des femmes formidables" du jeudi 19 octobre sur la radio "AGORA FM" à 18h30, animée par Sylvie Triballier, coordinatrice en cancérologie à l’hôpital de Grasse.
Une émission spéciale sur l'apport des huiles essentielles en soins de support, en particulier pour les personnes atteintes de cancer.


Sur 94.0 à Grasse et Cannes, ou en ligne : http://agoracotedazur.fr/



Pour faire suite à l’émission, voici quelques exemples de préparations de soins complémentaires en aromathérapie pour les patients atteints de cancer.


Attention : Les informations suivantes sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.

Tout conseil doit être personnalisé suivant votre pathologie et vos circonstances personnelles. Pour tout usage des huiles essentielles, des hydrolats et des plantes dans un but thérapeutique, consultez votre médecin ou un professionnel qualifié.

 

Isabelle Sogno-Lalloz

Isabelle Sogno Lalloz – Cabinet ISL Aromathérapie

 

Abréviations :
HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale ou macérât huileux


Mucite
Tous les jours, au minimum 3 fois par jour après chaque repas, 5 fois par jour maximum.
Faire d’abord un bain de bouche (possibilité d’alterner avec du bicarbonate). 
Ensuite appliquer le gel adapté dans la bouche avec les doigts bien propres (ou des gants).



Bains de bouche aromatiques (tous usages)
Faire fabriquer par une pharmacie un flacon de 500 ml pour une semaine d’utilisation.
A conserver au frais et à utiliser pendant la semaine.
Pour chaque bain de bouche mettre une cuillère à soupe (15ml) d’hydrolat et compléter avec de l’eau jusqu’au tiers du verre (environ 45 ml de bain de bouche).
Bien rincer la bouche avec le mélange en plusieurs fois. Recracher après utilisation (pas de problème si un peu de la préparation est avalé).

  • 40% d’hydrolat d’hélichryse italienne
  • 40% d’hydrolat de menthe poivrée
  • 20% d’hydrolat de Laurier noble de Provence




Gel apaisant
Faire fabriquer un pot de 250 ml pour une semaine, garder au frais entre chaque utilisation. 
Appliquer une noix de gel avec le bout d’un doigt sur les gencives et la langue après le bain de bouche de 3 à 5 fois par jour.

  • Gel d’aloe vera frais : 94.5%
  • EL millepertuis ou HV calendula:3%
  • HE tea tree:1.5%
  • HE Menthe poivrée:0.25%
  • Ess. Citron:0.25%

 


Troubles digestifs
Il existe de nombreuses possibilités en aromathérapie en utilisant les huiles essentielles soit en olfaction, soit en sublingual très diluée dans de l’huile d’olive soit encore en massage abdominal.

Une des huiles essentielles les plus utilisée est la menthe poivrée. On peut en respirer une goutte pure sur un mouchoir en cas de nausées.

L’HE de gingembre frais est également conseillé en cas de nausées (il faut choisir l’odeur qui vous convient le mieux) on peut se masser les jugulaires avec une solution à 3% dans de l’huile végétale de noisette pour apaiser les nausées chimio-induites.

Il existe également des préparations pour la constipation, le manque d’appétit etc.

Problèmes cutanés
La peau peut être abimée par la chimiothérapie et s’il existe de bons produits en pharmacie il est possible si on le souhaite, d’utiliser des produits naturels.

En cutané les HE sont mélangées dans des huile ou beurre végétaux qui ont eux-mêmes des propriétés cicatrisantes, hydratantes ou apaisantes.

Il y a de nombreuses possibilités mais voici un exemple :

Mains et pieds très secs
Faire fabriquer un baume nourrissant à appliquer 2 x par jour (possibilité de mettre des gants et/ou chaussettes en coton après application)

  • Beurre de karité : 40%
  • HV calendula : 25%
  • HV rose musquée du chili:25%
  • HE de myrrhe (commiphora myrha) : 4%
  • He de benjoin styrax benzoe : 3%
  • He de géranium : 2%
  • Ess orange : 1%


Troubles du sommeil
Dans les périodes de grands changements il n’est pas rare de rencontrer des difficultés d’endormissement ou des réveils nocturnes.

Nous avons quelques huiles essentielles très calmantes qui peuvent apporter une aide précieuse par exemple l’HE de lavande officinale, HE de camomille romaine, l’HE de néroli (fleur d’oranger) ou de petit grain bigarade (feuille de l’oranger amer).

Si vaus aimez l’odeur préparez-vous un mélange avec :

  • 6 gouttes HE lavande officinale
  • 2 gouttes HE de camomille romaine
  • 4 gouttes de petit grain bigarade


Diffuser la moitié du mélange pur dans un diffuseur 15 minutes avant le coucher et incorporez le reste dans 10 ml d’huile d’amande douce pour vous masser doucement les mains, les poignets et le haut de la poitrine. Respirez tranquillement.



ATTENTION !
Etant donné leur caractère «hormone-like», les huiles essentielles suivantes sont déconseillées auprès des patientes avec un diagnostic de cancer œstrogèno-dépendant, ou celles ayant un terrain sensible :
Sauge officinale - Sauge sclarée - Cumin - Fenouil - Anis vert - Carvi - Niaouli - Cyprès - Cèdre de l’atlas - Santal.